CKZone
Mine d'Argent de Potosi - Bolivie - Version imprimable

+- CKZone (https://ckzone.org)
+-- Forum : Ceux d'en bas (https://ckzone.org/forumdisplay.php?fid=5)
+--- Forum : Mines et Mineurs (https://ckzone.org/forumdisplay.php?fid=26)
+--- Sujet : Mine d'Argent de Potosi - Bolivie (/showthread.php?tid=14394)



Mine d'Argent de Potosi - Bolivie - JohnnyBoy12 - Ven. 26 Juil. 2013

Hello les CKZonards!

J'ai retrouvé quelques photos de la mine de Potosi, une des plus importantes mines d'argent au monde, en Bolivie, explorée pendant mon tour du monde en 2012.

La ville de Potosi est située dans les Andes boliviennes, à plus de 4,000 mètres d'altitude. En marchant à cette altitude on s'essouffle rapidement du fait du manque d'oxygène. La ville a été fondée au XVIème siècle pour exploiter une mine d'argent située dans une montagne de 4800m de haut proche de la ville.
[attachment=35590]

Un ancien mineur nous accompagne pour une exploration de la mine. Mais avant d'y entrer, nous faisons un tour au marché des mineurs, où ils peuvent se procurer tous les outils et les vêtements dont ils ont besoin. Tous les mineurs sans exception mâchent des feuilles de coca (la plante qui permet de produire de la cocaïne) dont les vertus contre la faim, la fatigue et le mal de tête lié au manque d'oxygène sont connues depuis l'époque des Incas. L'idée est de faire une boule avec quelques feuilles de coca, et de la coincer dans un coin de la bouche, pour que la salive en extraie le jus sans qu'il soit nécessaire de mâcher. Le goût n'est pas terrible, ca ressemble un peu à des feuilles de thé.

Notre guide nous recommande donc d'acheter des feuilles de coca à mâcher pendant notre descente dans la mine, ainsi que quelques cadeaux pour les mineurs que nous allons y rencontrer. Certains achètent des sodas, d'autres des feuilles de coca, etc. Pour ma part je fais l'acquisition de quelques bâtons de dynamite, ce qui me semble un cadeau beaucoup plus stylé! En Bolivie l'exploitation de la roche est encore artisanale, elle se fait principalement à la pioche, avec un recours très limité aux machines. Du coup un bâton de dynamite représente l'équivalent de plusieurs heures de travail pour un mineur, même si beaucoup sont trop pauvres pour en acheter. À Potosi des enfants travaillent dans la mine (même si officiellement le travail des enfants est interdit en Bolivie depuis des années), et au marché des mineurs un enfant de 10 ans peut se procurer de la dynamite sans aucun problème.
[attachment=35592]

Nous entrons dans la mine par un tunnel qui date du XVIème siècle. Les pierres de soutènement sont énormes et ont été posées par les colons Espagnols. Dans le tunnel principal il y a un éclairage électrique, puis très vite on se retrouve dans l'obscurité, à marcher à la lumière de nos lampes frontales. Au sol dans chaque tunnel il y a des rails afin d'extraire la roche jusqu'à la sortie de la mine.
[attachment=35589]

Nous croisons quelques mineurs, souriants malgré leur travail harassant. Le pire job semble être de pousser les chariots remplis de roche sur les rails. Un chariot plein pèse plusieurs centaines de kilos, et à la sortie de la mine il faut le basculer à la force des reins pour le vider. Le tout dans une chaleur étouffante, rendue encore plus insupportable par la poussière qui assèche la bouche, et par le manque d'oxygène dû à l'altitude. Pour se donner du courage et de la force, les mineurs boivent un alcool quasiment pur et mâchent en permanence des feuilles de coca.
[attachment=35591]

Nous poursuivons l'exploration de la mine, et arrivons à une sorte de cavité creusée dans la roche, où se trouve une sorte de statue, confectionnée par les mineurs. C'est le "dieu" de la mine, appelé "el Tio de la mina", qui représente la puissance de la mine, qui peut à la fois rendre un mineur riche (en lui permettant de découvrir un filon riche en argent) ou le tuer (les accidents sont encore nombreux, et même après avoir arrêté de travailler, un mineur a une espérance de vie assez courte du fait des mauvaises conditions de travail et de la poussière respirée pendant des années). Les mineurs respectent el Tio, et lui font régulièrement des cadeaux, cigarette, alcool, feuilles de coca, etc.
[attachment=35593]


RE: Mine d'Argent de Potosi - Bolivie - saintloup - Ven. 26 Juil. 2013

super CR, merci. T'aurais pas rapporté un peu de ta dynamite par hasard ? J'ai un enfant de 10 ans mais on a pas ce genre de jouets ici....