3 membres en ligne. Connectez-vous !

Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Recherche dans le sujet
Production de drogues et prospérité : un mythe
#1
0
0
Production de drogues et prospérité : un mythe

Mise à  jour le mardi 25 février 2003, 23 h 42 .
.
L'Organe international de contrôle des stupéfiants des Nations unies a dévoilé mardi à  Vienne son rapport annuel sur le trafic et l'utilisation des drogues dans le monde. L'OICS dit vouloir mettre fin au mythe selon lequel la production de drogues peut mener un pays à  la prospérité. Son rapport révèle que les profits tirés du trafic de drogue sont réalisés à  98 % dans les pays consommateurs.

«Nous n'avons trouvé aucun indice pouvant donner à  penser que l'expansion des cultures illicites entraînait une amélioration de quelque indicateur de développement que ce soit», affirme le président de l'OICS, Philip Emafo. Dans les pays en voie de développement, les paysans qui pratiquent des cultures illicites ne touchent que 1 % du montant dépensé en bout de ligne par les toxicomanes. L'organisme souligne en outre que l'existence d'une économie souterraine liée à  l'argent de la drogue mine les initiatives prises les gouvernements pour maîtriser l'économie.

Tout en déstabilisant les économies des pays producteurs, l'industrie de la drogue en pervertit également les systèmes politiques. Les revenus tirés de la drogue «permettent de financer des campagnes électorales, la corruption, l'insurrection, le terrorisme et la criminalité organisée», explique le rapport.

L'Europe: grande productrice d'ecstasy

L'Europe a continué à  fabriquer en 2002 des quantités considérables de drogues de synthèse, en particulier d'ecstasy, qui sont ensuite distribuées aux à‰tats-Unis et dans certaines parties de l'Asie, selon le rapport. Les Pays-Bas sont le premier producteur d'ecstasy, tandis que la Grande-Bretagne, l'Irlande et l'Espagne sont les pays o๠cette drogue de synthèse est la plus consommée. Pour lutter contre cette forme de toxicomanie, l'OICS met en avant un renforcement de la coopération internationale entre les services de répression et une multiplication des activités de prévention en direction des consommateurs potentiels, notamment des adolescents.

L'Afghanistan: premier producteur mondial d'opium

Agriculteurs afghans dans un champ de pavot (archives).
.
En dépit de l'interdiction de la culture du pavot décrétée en janvier 2002 par le président Hamid Karzaà¯, l'Afghanistan a retrouvé en 2002 son rang de principal fournisseur mondial d'opium. L'OICS invite les autorités de Kaboul à  adopter le plus rapidement possible une législation efficace qui devra être appliquée de façon rigoureuse pour que la culture du pavot puisse être sinon éliminée, réduite considérablement.

La culture du cannabis progresse en Afrique

Le cannabis est encore en grande partie cultivé en Afrique. L'agence onusienne estime que 60 à  70% de la résine de cannabis saisie en Europe provient du Maroc. Le cannabis est acheminé vers l'Espagne, le Portugal et la France avant d'être distribué dans le reste de l'Europe. L'assouplissement de la législation sur le cannabis ou sa légalisation dans plusieurs pays occidentaux met en danger tous les efforts internationaux pour lutter contre cette drogue. L'OICS critique l'Italie, le Luxembourg, le Portugal et l'Espagne pour avoir dépénalisé la culture et la possession de cannabis à  des fins personnelles et accuse les Pays-Bas et la Suisse de contrevenir aux conventions des Nations unies pour avoir permis la vente de cannabis dans des cafés publics.

«Comment pouvons-nous exiger du Maroc qu'il empêche son cannabis d'arriver en Europe si la demande y est tolérée, décriminalisée et même légalisée de facto?», s'interroge l'OICS.

L'OICS reproche également au Canada de vouloir décriminaliser l'usage du cannabis à  des fins médicales. En janvier, le Canada avait indiqué que, poussé par l'évolution des mentalités, il allait libéraliser prochainement sa loi sur la possession de cannabis. Le ministre de la Justice, Martin Cauchon, doit déposer au printemps un projet de loi qui dépénaliserait la possession d'une petite quantité de cannabis.


<!-- m --><a class="postlink" href="http://radio-canada.ca/nouvelles/International/nouvelles/200302/25/006-drogue-rapport.shtml">http://radio-canada.ca/nouvelles/Intern ... port.shtml</a><!-- m -->
Un autre regard sur le Monde. Faire découvrir.
Globe

www.ckzone.org www.riderz.net
Répondre


Messages dans ce sujet
Production de drogues et prospérité : un mythe - par Globe - Mer. 26 Fév. 2003, 12:19

Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Ouest-France: Un souterrain à  Condé : un mythe... h2o 2 4 222 Sam. 21 Août 2010, 13:31
Dernier message: KOP



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)