24 membres en ligne. Connectez-vous !

Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Recherche dans le sujet
En honneur a Notre-Dame
0
0
le mystère est une vérité inaccessible à la raison, mais que Dieu donne à connaître en se révélant.

Amen (le shit frère)
----------------------------------------------------  Cancer des réseaux sociaux -------------------------------------------------------
Répondre
1
Jahirange
0
ça sent purement le coup monté cette histoire ,un monument classé au patrimoine de l'Unesco doit être reconstruit selon les règles de la restauration de l'UNESCo sinon c'est claire il y a un truc louche dessous.
Répondre
2
Gizmo
Land-scape
0
(Jeu. 18 Avr. 2019, 22:27)LOUL a écrit : Les ardoises sont fixées classiquement par des crochets.
C'est exactement le même principe qu'avec des liteaux, le crochet est fixé sur les barres horizontales côté intérieur et maintient l'ardoise en place côté extérieur...

Merci, donc ce sont des profilés métalliques (pleins ? creux ?) qui font office de liteau. Et étant donné leur rigidité, ils ont pu se passer de chevrons... astucieux !



(Jeu. 18 Avr. 2019, 22:30)plongeur a écrit : et moi je reste curieux de comprendre comment un lieux sans électricité a pu bruler, sans permi de feu, alors que les ascenseurs sont a l'exterieurs et officiellement non alimentés.Sans que le systeme incendie détecte vraiment,ou sans que la ronde  qui verifie ne voie rien ni n'alerte les pompiers au cas ou.
curieux je suis et tracassé

Qui a dit qu'il n'y avait pas d'électricité, ni travaux nécessitant un permis feu ? Pour être intervenu sur plusieurs MH, je peux t'assurer, au contraire que c'est rare qu'il n'y ait pas d'électricité sur un chantier. 
Sinon, des charpentes  anciennes qui brûlent,  lors de travaux, c'est, hélas, relativement fréquent, et un problème. Quand on voit la proportion des charpentes de MH qui ont pris feu, plus de la moitié l'a été lors de travaux.. L'autre principale cause est l'électricité (défectueuse)

Il ne faut pas grand chose pour qu'un bois très sec, souvent fendu, troué par les vers, non traité, s'enflamme. Et, trois fois hélas, le feu peut couvrir quelques heures avant que les flammes apparaissent vraiment et avalent tout sur leur passage (c'est la même chose en forêt, avec des mégots mal éteint sur la végétation sèche, où le feu peut se déclarer des heures après le passage des randonneurs imprudents). C'est pour cela que de plus en plus d'entreprises dont les travaux nécessitent un permis feu (soudure notamment, mais pas que) et qui interviennent sur des MH, sont équipés d'un détecteur thermique pour vérifier qu'aucun micro-foyer existe.

Mais il y a un véritable manque de législation et de procédures à respecter pour ce type de chantier dans les MH.
Et pas qu'en France


Cf le séminaire " Le patrimoine en feu : qui sera le prochain ? ", organisé par l' ICCROM ( Centre international d’études pour la conservation et la restauration des biens culturels ), qui aura lieu du 26 au 28 juin 2019 à Rio de Janeiro (pour plusieurs raisons, j'hésite à y aller, tiens...)

https://ocim.fr/2019/04/le-patrimoine-en...oBk5d-2Kbk



NB : stp, philippe, fais gaffe aux fautes, une ou deux ça va, mais là, ça me troue les yeux... Après vous pouvez vous moquer de gumpk ou de noktambule, tiens...
A force d'accuser les autres de trolls, vous finissez par en créer des vrais.
Répondre
0
0
(Jeu. 18 Avr. 2019, 22:30)plongeur a écrit : et moi je reste curieux de comprendre comment un lieux sans électricité a pu bruler, sans permi de feu, alors que les ascenseurs sont a l'exterieurs et officiellement non alimentés.Sans que le systeme incendie détecte vraiment,ou sans que la ronde  qui verifie ne voie rien ni n'alerte les pompiers au cas ou.
curieux je suis et tracassé

Je pense que des charpentes de monuments ont déjà brûlé bien avant la maîtrise  de l'électricité.
Attendons les conclusions de l'enquête...

Peut être un coup des compagnons du devoir qui voulaient s'assurer d'avoir du travail les 10 prochaines années !  Big Grin
Attention, il m'arrive fréquemment de dire des conneries. Mais heureusement je suis capable de le reconnaître !
Répondre
0
0
les travaux n’étaient pas commencés, prévus en juillet;
Pas de permis feu déposé.

mais surtout, risque totalement identifié, répété à longueur de reportages et rapports
Système de détection changé il y a 6 ans.
La question est vraiment pourquoi rien n'est détecté au départ.
dès que le point chaud quel qu'il soit apparait.

Pour l'instant, évidement le personnel et l'entreprise ont tout fait correctement.
on a entendu la même chose a Villeneuve saint Georges.
vivre c'est mourir un jour, plonger sous terre c'est vivre intensément!
Répondre
1
Raska
4
Black
Capitaine Caverne
Kadget
Zachariah
oui voici l'ancien administrateur de NDP qui ne comprend pas comme cela a pu arriver, cela le rend stupéfait

c'est cocasse il n'arrive pas à émettre une conclusion, il a certainement peur d'un suicide de 3 balles dans le dos

en même temps on le comprend, Notre Dame n'était pas encore éteinte que l'enquete pour une piste accidentelle était dejà décidée
ce genre d'annonce envoie l'aiguille de ma boussole directement à l'opposé


cliquez sur la vidéo


Répondre
3
Black
Capitaine Caverne
Freed
0
La conclu qu'il ne veut pas donner c'est pas que c'est intentionnel, c'est qu'il y a eu une négligence sur le chantier. Et y a des mecs qui essaient de s'endormir avec ça dans la tête depuis lundi, donc il a raison de ne rien affirmer à la téloche tant que rien n'est établi. Raison pour laquelle il n'aurait probablement pas dû y aller du tout, d'ailleurs, mais c'est un autre problème.

(Ven. 19 Avr. 2019, 06:51)plongeur a écrit : La question est vraiment pourquoi rien n'est détecté au départ.

J'ai entendu que ça avait sonné. Deux fois. La première tout le monde s'en est battu les couilles. Comme presque toujours et la question c'est pas tant pourquoi personne n'a réagi ? mais pourquoi ces saloperies sonnent-elles de façon intempestive ? Et la seconde fois, un mec a appelé les pompiers. La suite sur BFM.

(Ven. 19 Avr. 2019, 06:40)noktambule a écrit : Je pense que des charpentes de monuments ont déjà brûlé bien avant la maîtrise  de l'électricité.

C'était aussi avant l'installation de paratonnerres. Du moins la foudre était-elle la cause la plus fréquente au Moyen-âge.

Pas d'élec' dans la charpente, c'est différent de pas d'élec' sur le chantier, et surtout de pas de matos qui chauffe sur le chantier.
Répondre
1
noktambule
0
(Ven. 19 Avr. 2019, 06:51)plongeur a écrit : les travaux n’étaient pas commencés, prévus en juillet;
Pas de permis feu déposé.

mais surtout, risque totalement identifié, répété à longueur de reportages et rapports
Système de détection changé il y a 6 ans.
La question est vraiment pourquoi rien n'est détecté au départ.
dès que le point chaud quel qu'il soit apparait.

Pour l'instant, évidement le personnel et l'entreprise ont tout fait correctement.
on a entendu la même chose a Villeneuve saint Georges.


Si on veut être un minimum rigoureux, il faudrait arrêter de se baser sur des articles de presse, qui se pompent entre eux et n'ont même pas peur de se contredire du jour au lendemain (les alarmes n'ont pas sonné vs les alarmes ont sonné 1/2h avant). Pour ma part, je préférerais me fier aux pièces de l'enquête

Retour d'expérience, ne serait-ce que par rapport aux communiqués ou aux dossiers de presse qu'on a pu transmettre à la presse aux différents médias. 

Rien que sur le fait que, affirment-ils, ils n'ont fait que monter l’échafaudage durant ces derniers mois, alors, qu'en fait, quelques jours avant, des statues situées à la base de la flèche (en cuivre ?) ont été découpées (à chaud ? ce qui nécessiterait de détenir un permis feu - et pas le déposer hein) et hélitroyées , ce qui les a sauvées.
A force d'accuser les autres de trolls, vous finissez par en créer des vrais.
Répondre
3
Freed
Krahoc
Papi
0
150 fois c'est pas les 800 fois de Sarrate ni les... combien GD ? >1000 ? Mais escalader 150 fois ND, ça permet quand même de connaître sa bête.


Pièces jointes
.pdf   Et soudain, la flèche tombe.pdf (Taille : 336.26 Ko / Téléchargements : 46)
Répondre
1
Papi
0
(Ven. 19 Avr. 2019, 09:11)ILOVETP a écrit : 150 fois c'est pas les 800 fois de Sarrate ni les... combien GD ? >1000 ? Mais escalader 150 fois ND, ça permet quand même de connaître sa bête.

Ce n'était pas lui sur ce podcast à tout hasard? https://www.franceculture.fr/emissions/l...er-la-nuit
Répondre
2
Freed
Papi
0
[Image: e099f7444b8ab868963d4c2884397773--robert-dalban.jpg]
Répondre
0
0
(Ven. 19 Avr. 2019, 10:15)ILOVETP a écrit : [Image: e099f7444b8ab868963d4c2884397773--robert-dalban.jpg]

Merci pour les liens, c'est marrant comme on reconnait son style à l'écrit après avoir entendu le podcast
Répondre
1
ILOVETP
0
Même si le gars a, parfois, une vision un petit peu réac de la société (on lui jettera pas la pierre, vu ses antécédents familiaux), Tesson est toujours un plaisir à lire (parfois à écouter, mais il a aussi un côté Lucchini qui finit par saouler).
Si un singe possédant un chromosome surnuméraire y arrive, alors toi aussi tu y arriveras
Répondre
2
elpopo
Tine
0
C'est probablement le fantôme de Dominique Venner qui est est à l'origine du sinistre.....
" il n'y a pas de tyrans, il n'y a que des esclaves

La Boà«tie
Répondre
0
0
(Ven. 19 Avr. 2019, 08:32)ILOVETP a écrit : La conclu qu'il ne veut pas donner c'est pas que c'est intentionnel, c'est qu'il y a eu une négligence sur le chantier. Et y a des mecs qui essaient de s'endormir avec ça dans la tête depuis lundi, donc il a raison de ne rien affirmer à la téloche tant que rien n'est établi. Raison pour laquelle il n'aurait probablement pas dû y aller du tout, d'ailleurs, mais c'est un autre problème.

(Ven. 19 Avr. 2019, 06:51)plongeur a écrit : La question est vraiment pourquoi rien n'est détecté au départ.

J'ai entendu que ça avait sonné. Deux fois. La première tout le monde s'en est battu les couilles. Comme presque toujours et la question c'est pas tant pourquoi personne n'a réagi ? mais pourquoi ces saloperies sonnent-elles de façon intempestive ? Et la seconde fois, un mec a appelé les pompiers. La suite sur BFM.

J'ai entendu que la première fois, les gardiens sont effectivement allés voir, mais l'alarme avait indiqué un mauvais endroit et pas celui qui prenait feu. La 2e fois quand ils ont enfin capté le bon endroit, les flammes avaient déjà 3m de haut.
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)