27 membres en ligne. Connectez-vous !

Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Recherche dans le sujet
Square Georges Brassens
#1
1
Lapounette
0
Ca peut faire sourire :
le square Georges Brassens est un espace vert simplement parce qu'il est situé au dessus de carrières et que la municipalité et les promoteurs ont estimé que devoir consolider avant de construire n'était pas rentable à  cet endroit. Le sol n'aurait pas supporté des bâtiments de plus de 3 ou 4 étages.

On dit merci qui ? Merci les Ktas
Répondre
#2
0
0
A vos pelles !
Répondre
#3
1
Ace
0
Je rappelle au passage que tous les WE, il y a un marché aux livres d'occasion dans ce square, et qu'on peut faire de bonnes affaires (avec de la chance, de très mauvaises sinon). : vieilles éditions, bouquins peu courants...
Répondre
#4
0
0
C'est pareil pour Montsouris et Buttes Chaumont créees par Haussman.
Répondre
#5
0
0
Haussman, le Baron Buldozer...
Répondre
#6
0
0
Anciennes carrieres? J etais pas au courant.

En tant qu'ancien riverain, je sais juste k c etait un abattoir au XIXeme siecle...

Je confirme pour le marche aux livres.
j@
Répondre
#7
1
Freed
0
Je ne sais pas sur quoi repose (si l'on peut dire...) l'assertion qui ouvre ce sujet. On peut tous citer des bâtiments bien hauts et bien lourds qui reposent sur des terrains sous-minés.

On a construit des abattoirs à Vaugirard non parce qu'il y avait des carrières mais pour remplacer ceux dits de Villejuif (eux aussi sur dans une zone de carrière) et pour compléter et soulager ceux de la rive droite, notamment ceux de la Villette. Ce terrain d'anciennes vignes, dans un quartier en cours d'urbanisation, était dispo, voilà l'affaire.

Et d'ailleurs, j'ai la preuve que la conso a été faite. Là n'était donc pas l'enjeu.

"L'abattoir général de la rive gauche à Paris" dans Le Génie Civil, 1897.
https://drive.google.com/file/d/1WUUf2Lv...-EsBk/view

Le lecteur pressé peut attaquer directement la troisième page.
Répondre
#8
0
0
Effectivement, les plus belles perles qui ornent mes étagères viennent principalement du marché Brassens, notamment des édition de Rousseau pas trop mal conservées (pour peu qu'on aie un peu d'argent de poche de coté et la foi de marchander un peu), si en plus c'est grâce aux carrières, que demande le peuple ?
Mangez des légumes
Répondre
#9
1
Ace
0
Alors il se trouve que justement j'écrivais dix minutes avant... que ça n'est pas grâce aux carrières ! En l'occurrence c'est grâce au fait qu'on a cessé d'y saigner des canassons.

On y trouve des choses très bien, à toutes sortes de prix, y compris des bons, mais il faut y passer du temps et y retourner régulièrement. L'un des meilleurs plans pour le bouquin d'occas' à Paris quand on ne cherche pas un titre précis.
Répondre
#10
0
0
(Mar. 20 Mars 2018, 22:06)ILOVETP a écrit : Alors il se trouve que justement j'écrivais dix minutes avant... que ça n'est pas grâce aux carrières ! En l'occurrence c'est grâce au fait qu'on a cessé d'y saigner des canassons.

On y trouve des choses très bien, à toutes sortes de prix, y compris des bons, mais il faut y passer du temps et y retourner régulièrement. L'un des meilleurs plans pour le bouquin d'occas' à Paris quand on ne cherche pas un titre précis.

D’ailleurs on aurait eu peur de construire un immeuble de 3 étage sur les carrières de ce coin là mais pas de faire passer des trains de ceinture ...
Au feu de la frontale, nous avons tous vingt ans. Et par deux murs flanqués, qui eux en ont deux cents.
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)