22 membres en ligne. Connectez-vous !

Note de ce sujet :
  • Moyenne : 1 (2 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Recherche dans le sujet
Denfert-Rochereau
#16
0
0
plongeur a écrit :la boue putride bien noire et odorante qu'on a gratté a cochon raconte des histoire de fetes et de bouffe interessantes.
Je vois très bien de quoi tu parles, en abaissant le niveau du sol à  sarco on est tombé sur une couche d'une dizaine de centimètres d'épaisseur, noire et pestilentielle, trop crade! :?
Il parait que c'était pareil à  byzance et à  d'autres endroits qui ont subi le même traitement...
Répondre
#17
0
0
OranginaRouge a écrit :
plongeur a écrit :la boue putride bien noire et odorante qu'on a gratté a cochon raconte des histoire de fetes et de bouffe interessantes.
Je vois très bien de quoi tu parles, en abaissant le niveau du sol à  sarco on est tombé sur une couche d'une dizaine de centimètres d'épaisseur, noire et pestilentielle, trop crade! :?
Il parait que c'était pareil à  byzance et à  d'autres endroits qui ont subi le même traitement...

je suis sur que c'est pareil partout :mrgreen:

chiche fais ça a cabi :twisted:
Répondre
#18
0
0
Le sol du cabi a été déblayé et raclé y'a pas très longtemps, p't'être 3/4 ans....
Lucien aka SONAR, le çonar....


Répondre
#19
0
0
plongeur a écrit :a ma connaissance,
l'explication de moize est tres pertinente.

Ah, bien, je présente donc mes excuses, ma réaction ayant été légèrement ironique.
Faut dire qu'à  force de raconter des conneries (dont je me délecte d'ailleurs), j'ai un peu de mal avec les réponses du momo !
https://www.facebook.com/photographie.souterraine/
"Les catacombes disparaîtront sous les injections. Les cataphiles disparaîtront sous leurs déjections" (Nostradamus)
Répondre
#20
0
0
gaspard duval a écrit :
plongeur a écrit :a ma connaissance,
l'explication de moize est tres pertinente.
Ah, bien, je présente donc mes excuses, ma réaction ayant été légèrement ironique.
Faut dire qu'à  force de raconter des conneries (dont je me délecte d'ailleurs), j'ai un peu de mal avec les réponses du momo !
il s'en remet facilement

autres chantiers amusants (en plus du remontage des hagues qui incombent aux ouvriers IGC mais qui furent payé a une autre entreprise)
il y a eu des travaux de consolidations de l'ossof, avec comme justificatif (rapport) les superbes cloches de fontis de la sortie consolidée dans un siècle précédent!!
et aujourd'hui le projet de percement d'un escalier qui sortirait vers la fin de la partie ossuaire et non plus après la petite ballade sympa.
tout ça , ça fait du pourcentage!
vivre c'est mourir un jour, plonger sous terre c'est vivre intensément!
Répondre
#21
1
StHartNoise
0
gaspard duval a écrit :Ah, bien, je présente donc mes excuses, ma réaction ayant été légèrement ironique.
Faut dire qu'à  force de raconter des conneries (dont je me délecte d'ailleurs), j'ai un peu de mal avec les réponses du momo !
pas d'problème, tu peux rester, on va manger des chips.
Plaisir de nuire, joie de décevoir.
Répondre
#22
0
0
plongeur a écrit :la boue putride bien noire et odorante qu'on a gratté a cochon raconte des histoire de fetes et de bouffe interessantes.

Une salle qui porte bien son nom avec plusieurs couches de bouillasse merdique très grasse et super compactée, fallait pas avoir l'odorat trop sensible !
"Les raisons pour lesquelles un homme se met à  boire régulièrement de grandes quantités d'alcool peuvent être très diverses. Le résultat, lui, est généralement le même." Haruki Murakami
Répondre
#23
0
0
OranginaRouge a écrit :
plongeur a écrit :la boue putride bien noire et odorante qu'on a gratté a cochon raconte des histoire de fetes et de bouffe interessantes.
Je vois très bien de quoi tu parles, en abaissant le niveau du sol à  sarco on est tombé sur une couche d'une dizaine de centimètres d'épaisseur, noire et pestilentielle, trop crade! :?
Il parait que c'était pareil à  byzance et à  d'autres endroits qui ont subi le même traitement...

Pareil à  la plage quand on a rabaissé le sol avant de repeindre la vague...une couche toute noir de plus de 10cm super dure et en prime quelques emballages datant de 1978.
Répondre
#24
0
0
OranginaRouge a écrit :
plongeur a écrit :la boue putride bien noire et odorante qu'on a gratté a cochon raconte des histoire de fetes et de bouffe interessantes.
Je vois très bien de quoi tu parles, en abaissant le niveau du sol à  sarco on est tombé sur une couche d'une dizaine de centimètres d'épaisseur, noire et pestilentielle, trop crade! :?
Il parait que c'était pareil à  byzance et à  d'autres endroits qui ont subi le même traitement...

à‰paisseur beaucoup moins épaisse à  Dragon, ça donnait un marbré très joli sur la masse une fois tout enlevé.
Base de données permanente sur l'exploration urbaine: Friches industrielles, carrières, hôpitaux, toits de Paris et d'ailleurs, cathédrales, bunkers,monuments, ...
http://www.urban-exploration.com
Répondre
#25
1
Meve
0
il y aurait il eu un tsunami de vase dans les catas? ou plus probablement sont ce les traces visqueuses et malodorantes des êtres indicibles qui vivent sous nos pieds?

Ceux qui séculairement s'attachent à  attirer à  eux les humains, recueillant les damnés et réfractaires,

Leur action la plus visible, la plus immorale fut de se faire livrer sur place, sous denfert, les âmes de millions de défunts! extrait des terres consacrées pour être jetés en pâtures à  la délectation morbide et inique des grands anciens.

Lorsque j'ai plongé au fond des carrieres, j'ai senti l'odeur de cette présence. Pestilentielle.

Plus récemment, des fêtes attirent de nombreuses personnes qui peut à  peu voient leur force leur être volée. Ils titubent sur des musiques sauvages avant de s'effondrer, amoindris, au sol.

Ce besoin d'énergie vitale venue de la surface garanti que des accès, des excès seront toujours la.
vivre c'est mourir un jour, plonger sous terre c'est vivre intensément!
Répondre
#26
0
0
Tes promenades souterraines et autres errances nocturnes dans les réseaux d'ici et d'ailleurs t'inspirent des envolées lyriques auxquelles nous n'étions pas habitués.
Un nouveau style résolument décalé ?
"Les raisons pour lesquelles un homme se met à  boire régulièrement de grandes quantités d'alcool peuvent être très diverses. Le résultat, lui, est généralement le même." Haruki Murakami
Répondre
#27
0
0
Des traces de la conspiration des damnés se retrouvent dans la vie civile :
André Malraux (version cataphile) a écrit :Entre ici, par Jean Moulin, et rejoins ton cortège d'ombres [...]


phebus a écrit :Tes promenades souterraines et autres errances nocturnes dans les réseaux d'ici et d'ailleurs t'inspirent des envolées lyriques auxquelles nous n'étions pas habitués.
Un nouveau style résolument décalé ?
Peut-être un problème d'étanchéité cérébrale...
Répondre
#28
0
0
site sombre et humide
donc propice au dévellopement de champignons ou autre mais a traiter ou a assainir je voila mal comment cela peut etre possible etant donner qu'il n'y a pas de ventilation ou de clim installé dans les Catacombes Icon_lol
Répondre
#29
0
0
freerider75 a écrit :site sombre et humide
donc propice au dévellopement de champignons ou autre mais a traiter ou a assainir je voila mal comment cela peut etre possible etant donner qu'il n'y a pas de ventilation ou de clim installé dans les Catacombes Icon_lol


Assainir, ce n'est pas forcément synonyme de "changer la température, la luminosité ou l'hygrométrie".
Qui n'a point bu,

Boira

Ronflard - Pièces détachées
F2R - Sois répute


Répondre
#30
0
0
freerider75 a écrit :je voila mal comment cela peut etre possible etant donner qu'il n'y a pas de ventilation ou de clim installé dans les Catacombes Icon_lol

Ben en fait dans ce cas précis... si.
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)