20 membres en ligne. Connectez-vous !

Note de ce sujet :
  • Moyenne : 2.5 (2 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Recherche dans le sujet
ALERTE ! Annonce d'articles dans la presse
4
alpha
Beach
Eldiablo9903
Freed
0
(Lun. 14 Oct. 2019, 12:20)Beach a écrit : La pratique du trainsurfing en elle-même est déjà complètement débile, surtout dans le but de faire passer un message "aux riches". Qu'est ce qu'ils en ont à carrer "les riches" de 3 couillons qui risquent leur vie de cette manière??!! Ou alors quelque chose m'échappe et j'aimerais qu'on m'explique.

Oui, bien sûr. Davantage qu'un message destiné à être reçu, c'est une façon d'exister et de s'approprier la ville (outre tout ce qu'on a dit cent fois sur la vanité de la recherche du like sur lérézo). En ça, les connexions avec le graffiti et l'exploration urbaine sont cohérentes. "Nous n'aurons que ce que nous saurons prendre", etc. En l'occurrence, l'ordalie du voyage sur le métro, c'est particulièrement stupide. Mais le sentiment de liberté, de posséder la ville, d'y faire ce qu'on veut parce qu'on y est chez soi, j'en comprends la recherche. C'est perso mais c'est certainement vécu comme une revanche sur le mec deux mètres en dessous, qui est en CDI et qui a gratté son cinq-pièces en HLM pour 600 balles mais qui mène son métro-boulot-dodo de peigne-cul. La motivation de ceux qui parlent ici est l'exclusion qu'ils ressentent vis-à-vis d'une ville organisée pour les vieux/les riches/les bagnoles/les consommateurs/les touristes/le spectacle/les inclus en général/place-ici-ton-ennemi. Leur réaction ne fait pas progresser leurs intérêts d'un pouce, mais ça leur donne l'impression d'avoir une part de l'entremet et de se l'être procurée par eux-mêmes. D'autres choisissent comme moyen le vol, le vandalisme, le trafic, et autres activités socialement plus néfastes. Le mec qui tarde à se baisser au moment d'entrer en station, il fait perdre son temps à quelques centaines de voyageurs et pleurer sa mère, mais c'est tout.
Répondre
5
Beach
cena
Freed
KdK
tieum
0
(Lun. 14 Oct. 2019, 13:02)ILOVETP a écrit : Davantage qu'un message destiné à être reçu, c'est une façon d'exister et de s'approprier la ville (outre tout ce qu'on a dit cent fois sur la vanité de la recherche du like sur lérézo).

Non.
C'est avant tout une recherche de sensations fortes afin de venir faire exploser des neurotransmetteurs du plaisir dans ton petit cerveau.
C'est un acte purement individuel qui appartient au domaine de l'émotionnel. Il n'y a pas lieu de placer du sociétal sur quelque chose de purement et fondamentalement basé sur l'égo.
La personne cherche à explorer des émotions extrêmes mêlant plaisir et peur en se rapprochant suffisamment de la possibilité de mourir tout en conservant une chance non négligeable de vivre afin de pouvoir retenter l'expérience.
La recherche de sensations fortes est une drogue comme une autre. Et tout comme une drogue dure, son arrêt est souvent lié au fait d'avoir vu la mort de trop près.

Mais bon. Si ça peut vous rassurer de contribuer au mensonge.
Répondre
2
alpha
KdK
0
(Lun. 14 Oct. 2019, 14:56)Raska a écrit :
(Lun. 14 Oct. 2019, 13:02)ILOVETP a écrit : Davantage qu'un message destiné à être reçu, c'est une façon d'exister et de s'approprier la ville (outre tout ce qu'on a dit cent fois sur la vanité de la recherche du like sur lérézo).

Non. 
C'est avant tout une recherche de sensations fortes afin de venir faire exploser des neurotransmetteurs du plaisir dans ton petit cerveau.
C'est un acte purement individuel qui appartient au domaine de l'émotionnel. Il n'y a pas lieu de placer du sociétal sur quelque chose de purement et fondamentalement basé sur l'égo.
La personne cherche à explorer des émotions extrêmes mêlant plaisir et peur en se rapprochant suffisamment de la possibilité de mourir tout en conservant une chance non négligeable de vivre afin de pouvoir retenter l'expérience.
La recherche de sensations fortes est une drogue comme une autre. Et tout comme une drogue dure, son arrêt est souvent lié au fait d'avoir vu la mort de trop près.

Mais bon. Si ça peut vous rassurer de contribuer au mensonge.

C'est toi le mensonge. Quel mensonge ?

Ce que tu décris, je ne le conteste pas, je l'ai même écrit :

(Lun. 14 Oct. 2019, 13:02)ILOVETP a écrit : l'ordalie du voyage sur le métro

Je reprends aussi l'assimilation à la drogue. Mais on ne parlait pas biochimie, on parlait motivations. Et précisément, le lien entre insatisfaction sociale et addiction vénère est courant. C'est prégnant dans la pixacao aussi : les mecs font nawak parce qu'ils n'ont rien à perdre. S'ils roulaient sur l'or, fier de leur situation sociale, satisfait de ce que leur environnement leur offre, etc., ils ne taperaient pas les façades en solo intégral. Ils engagent leur vie parce qu'ils estiment qu'elle ne vaut rien. DONC le sentiment de déclassement peut être lié à la pratique. Ceci étant dit, chacun a ses propres délires, je ne fréquente personne qui joue à ça. Et je conviens volontiers que le personal branling joue à bloc.
Répondre
4
KdK
Raska
subterranologie
Zoko
0
(Lun. 14 Oct. 2019, 12:20)Beach a écrit :
(Lun. 14 Oct. 2019, 09:59)ILOVETP a écrit : "La grande vague des surfeurs du métro", dans le magazine du Monde de ce week-end.

L'article est assez bien foutu, c'est intéressant. Il y a quand même deux mecs, pour quatre performances, qui font de la merde devant le journaliste, c'est-à-dire pour lui. Ce caractère pousse-au-crime est quand même à chier.

La pratique du trainsurfing en elle-même est déjà complètement débile, surtout dans le but de faire passer un message "aux riches". Qu'est ce qu'ils en ont à carrer "les riches" de 3 couillons qui risquent leur vie de cette manière??!! Ou alors quelque chose m'échappe et j'aimerais qu'on m'explique.

C'est comme le mec qui en est à sa troisième 8.6 en moins d'une heure, qui t'explique qu'il descend pour l'histoire, non sans connaître aucune date, et le calme, avec un fond d'enceinte megablaster balançant de la hardtek, tout ça pour rencontrer une société parallele et tolérante, où on est tout égaux.

L'esprit humain cherche des justifications rationnelles, et s'en trouve des dignes des Nouveaux Habits de l'empereur.
Sapeurs Plombiers & Dépannage TV
Sauter ou pétrir
Répondre
1
BRTeam
0
Citation :C'est toi le mensonge. Quel mensonge ?

Je vais aller plus loin dans l'explication car effectivement, je ne te montre pas assez l'étendue de la chose.
Le mensonge c'est le fait de vouloir absolument trouver une justification sociale à un phénomène qui n'en a pas du tout l'origine dans sa chronicité car nous parlons bien d'addiction.

Citation :Ce que tu décris, je ne le conteste pas, je l'ai même écrit : [...] l'ordalie du voyage sur le métro [...]


En passant, peux-tu expliciter la définition d'ordalie ? Car à part un machin sur une "Épreuve judiciaire employée au Moyen Âge pour établir l'innocence ou la culpabilité de l'accusé", ça me semble assez obscur le lien avec notre discussion.


Citation :Mais on ne parlait pas biochimie, on parlait motivations. Et précisément, le lien entre insatisfaction sociale et addiction vénère est courant.

Nous sommes tous égaux face aux addictions et tu trouveras des fumeurs, des buveurs et autres drogués dans toutes les couches sociales car l'addiction n'est pas une réaction instantanée à quelque chose.

Pour rappel : L'addiction, ou dépendance, ou assuétude, est une conduite qui repose sur une envie répétée et irrépressible de faire ou de consommer quelque chose en dépit de la motivation et des efforts du sujet pour s'y soustraire.

Donc non, le lien entre insatisfaction sociale et addiction vénère n'est pas courant. Que la première prise soit un comportement de provocation "fuck the world je suis libre de faire un excès", soit. Mais c'est justement à cause d'articles comme le Monde ou de gens comme toi qui viennent justifier d'un truc de condition social qu'on oublie que la véritable raison pour qu'on observe ce comportement répété jusqu'à voir des morts est qu'une bonne partie de ton système nerveux central est recruté pour subir l'inondation de messagers biochimiques, se modifie pour être encore plus sensible à ces messagers biochimiques et finalement t'entraîne un manque quand ces régions ne sont pas régulièrement inondées de ces messagers biochimiques.
Alors oui il y a de la biochimie, mais je vais même aller plus loin car ta biochimie, tu en as tous les jours dans le corps. Là ce qui fait la différence c'est que tout un réseau de régions cérébrales se sont adaptées et attendent désespérément d'être à nouveau stimulées avec la même intensité.


Citation :Ils engagent leur vie parce qu'ils estiment qu'elle ne vaut rien.

Et donc pas du tout. C'est un système neurophysiologique qui s'est mis en place dans la durée et qui demande à être entretenu comme le serait une bagnole mais c'est difficile d'admettre ça quand nous sommes nous-mêmes - particulièrement sur ce forum - en recherche d'adrénaline via nos activités de loisir ou du quotidien. Et qu'on pourrait se reconnaître dans les symptômes addictifs liés à une pratique extrême.


Citation :Et je conviens volontiers que le personal branling joue à bloc.

Alors là où je te rejoins pour l'analogie au sexe, c'est que ça satisfait basiquement encore une fois des régions cérébrales du plaisir (citons-en certaines pour ceux qui veulent savoir : aire tegmentaire ventrale qui envoie des projections sur noyau accumbens et cortex préfrontal). Tapez "circuit de la récompense cérébrale".

[Image: systeme_recompense.jpg]


Donc oui je le répète. Sortez du mensonge de la justification sociale pour des comportements basés sur les choix propres à l'individu et qui n'impliquent que son ressenti à lui !
Ce sont les autres qui par leur interprétation de ce comportement vont la faire exister au niveau social.
Répondre
1
Raska
1
BRTeam
1. https://fr.wikipedia.org/wiki/Comportement_ordalique

2. Bis : je parle de motivation et tu me réponds addiction. Je consens à ce que tu écris. On a kiffé le truc et on a besoin d'y retourner. Fort bien. Sauf que pour kiffer le truc, il faut d'abord y être allé. Mes propos s'arrêtaient à cette étape préalable à ta prose. De mon point de vue, qu'on agisse comme un débile profond une fois ou dix fois, la différence n'est pas si grande : on appartient à la catégorie des débiles profonds.

3. L'insatisfaction sociale n'est pas que le fait des couches pauvres. Le pognon n'a rien à voir à l'affaire. Je sais que la téloche considère que le social recouvre ce qui a trait à la pauvreté - de la même façon que précarité en est devenu synonyme ! -, pas dans mes dictionnaires. L'insatisfait social se cherche une place dans la société. C'est-à-dire au sein de son environnement proche, le plus souvent homogène socialement.

4. J'ai dit que je comprenais le sentiment de posséder la ville que confère le fait d'aller à des endroits ou la plupart des citadins ne se rendent pas - un toit de métro en circu en fait partie. Je le comprends pour l'éprouver dans d'autres circonstances. Et, même si c'est pas mon cas, je ne vois pas de mensonge dans le fait d'y trouver une revanche et un moyen d'exister, que ce soit à ses propres yeux ou vis-à-vis d'Instagram. Je n'ai pas justifié d'un truc de condition sociale ou que sais-je. D'ailleurs, puisque tu lis attentivement les débats qui se tiennent ici, tu dois savoir que l'excuse misérabiliste n'est pas exactement le registre dans lequel je m'exprime, et que la stupidité et les comportements qu'elle génère ne suscitent pas chez moi beaucoup de compassion et de tolérance. A aucun moment je n'ai plaidé la cause des mecs qui s'adonnent à cette pratique. Si j'ai mis l'article sur CK, c'est pas parce que j'y ai vu une ode à des héros, c'est parce qu'il a été question il y a quelques temps du décès par ce déplorable moyen d'un mec qui descendait en carrière. Je n'ai pas la motivation d'aller chercher le topic qui en parlait, mais il me semble y avoir dit alors le mépris que j'ai pour ce genre de comportement.
Répondre
4
Acmo
Beach
Monsieur R
znort
0
Du coup, pour ou contre les tags ?

-Bhv-
-Allo Allah ?... C'est Ali ?... Ahmed alors !-
Répondre
1
ILOVETP
0
Comme le suicide est un fait social, la recherche d'adrenaline sur un metro ou ailleurs en est aussi un...
----------------------------------------------------  Cancer des réseaux sociaux -------------------------------------------------------
Répondre
1
Monsieur S
0
(Mar. 15 Oct. 2019, 11:54)Bhv a écrit : Du coup, pour ou contre les tags ?

-Bhv-

A l'intérieur du métro ou sur le toit ? Parce que dedans c'est social, dessus c'est perso.
Répondre
1
ILOVETP
0
(Mar. 15 Oct. 2019, 11:54)ILOVETP a écrit : 1. https://fr.wikipedia.org/wiki/Comportement_ordalique

2. Bis : je parle de motivation et tu me réponds addiction. Je consens à ce que tu écris. On a kiffé le truc et on a besoin d'y retourner. Fort bien. Sauf que pour kiffer le truc, il faut d'abord y être allé. Mes propos s'arrêtaient à cette étape préalable à ta prose. De mon point de vue, qu'on agisse comme un débile profond une fois ou dix fois, la différence n'est pas si grande : on appartient à la catégorie des débiles profonds.

3. L'insatisfaction sociale n'est pas que le fait des couches pauvres. Le pognon n'a rien à voir à l'affaire. Je sais que la téloche considère que le social recouvre ce qui a trait à la pauvreté - de la même façon que précarité en est devenu synonyme ! -, pas dans mes dictionnaires. L'insatisfait social se cherche une place dans la société. C'est-à-dire au sein de son environnement proche, le plus souvent homogène socialement.

4. J'ai dit que je comprenais le sentiment de posséder la ville que confère le fait d'aller à des endroits ou la plupart des citadins ne se rendent pas - un toit de métro en circu en fait partie. Je le comprends pour l'éprouver dans d'autres circonstances. Et, même si c'est pas mon cas, je ne vois pas de mensonge dans le fait d'y trouver une revanche et un moyen d'exister, que ce soit à ses propres yeux ou vis-à-vis d'Instagram. Je n'ai pas justifié d'un truc de condition sociale ou que sais-je. D'ailleurs, puisque tu lis attentivement les débats qui se tiennent ici, tu dois savoir que l'excuse misérabiliste n'est pas exactement le registre dans lequel je m'exprime, et que la stupidité et les comportements qu'elle génère ne suscitent pas chez moi beaucoup de compassion et de tolérance. A aucun moment je n'ai plaidé la cause des mecs qui s'adonnent à cette pratique. Si j'ai mis l'article sur CK, c'est pas parce que j'y ai vu une ode à des héros, c'est parce qu'il a été question il y a quelques temps du décès par ce déplorable moyen d'un mec qui descendait en carrière. Je n'ai pas la motivation d'aller chercher le topic qui en parlait, mais il me semble y avoir dit alors le mépris que j'ai pour ce genre de comportement.

1. Merci @comportement ordalique.

2. Je suis d'accord que c'est débile que ce soit une fois ou dix fois mais si ce n'est qu'une fois, on peut reconnaître que la leçon a été apprise donc le niveau de débilité est à un degré moindre que le dix fois (encore que tout dépend s'il y a des objectifs fixés de "les sensations fortes plus importantes que ne pas mourir"). Je pense que ça dépend des personnalités. Certaines personnalités ont besoin de mettre impulsivement la main dans le feu pour voir qu'effectivement ça brûle tandis que d'autres vont prendre le temps d'analyser et d'en conclure que ça doit sans doute brûler donc dans le doute ne pas tenter l'expérience.

3. J'entends ton propos @insatisfaction sociale. Je ne suis on ne peut plus d'accord.

4. Soit. Oui en général ce n'est pas le genre de débat que j'affectionne pour diverses raisons. Il me semble que ce sont de faux débats qui sont de toute façon trop menés par les idéologies des uns et des autres et on ne peut pas vraiment construire dessus.
Répondre
4
Black
ILOVETP
Raska
Satem
0
https://www.virginradio.fr/un-cinema-dec...92486.html

Y a pas à dire, la salle de cinéma était vachement classe et pleine !

[Image: une-salle-de-cine-dans-les-catacombes.jpg]
La bière c'est la santé
Ne rien faire c'est la conserver
Les prisonniers du goulot
N'font pas de vieux os.
Répondre
2
la_gargouille
Raska
0
(Mar. 15 Oct. 2019, 10:48)Raska a écrit : Mais c'est justement à cause d'articles comme le Monde ou de gens comme toi qui viennent justifier d'un truc de condition social qu'on oublie que la véritable raison pour qu'on observe ce comportement répété jusqu'à voir des morts est qu'une bonne partie de ton système nerveux central est recruté pour subir l'inondation de messagers biochimiques, se modifie pour être encore plus sensible à ces messagers biochimiques et finalement t'entraîne un manque quand ces régions ne sont pas régulièrement inondées de ces messagers biochimiques.

Putaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaain, t'as pas une raaaaaaaaaaaaaaaaaaaaame ? J'suis en manque grave làààààààààààààààààààà.

[Image: 55755-sibeth.jpg]
Sapeurs Plombiers & Dépannage TV
Sauter ou pétrir
Répondre
0
0
(Mer. 16 Oct. 2019, 13:07)Georges V a écrit : Putaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaain, t'as pas une raaaaaaaaaaaaaaaaaaaaame ? J'suis en manque grave làààààààààààààààààààà.

Mince Georges V ! Je t'avais dit de ne pas aller aux manifs pompiers d'hier ! Voilà ce que les CRS t'ont laissé comme neurones ! Sad
Répondre
0
0
https://quefaire.paris.fr/84062/le-jardi...xXU0KYblaQ

Le jardin punk : repenser la végétation en ville
Médiathèque Hélène Berr
Le jardin punk : repenser la végétation en ville Soyez écolo et rebelle.S'émancipant des règles du jardinage traditionnel, les espaces créés (publics ou privés) sont décomplexés, plus libres, plus beaux, plus sauvages - et les jardiniers aussi. Le règne végétal peut enfin reprendre ses droits !
Depuis quelques années, la végétation récupère une partie de ce qui lui est dû dans Paris, à travers les jardins partagés et les pieds d'arbres ensemencés qui apparaissent un peu partout. Si Eric Lenoir devrait voir cela d'un bon œil, il appelle à transgresser ce phénomène par ce qu'il nomme le Jardin Punk, qu'il définit comme une réaction épidermique, une riposte contre le béton et l'intolérable rectitude des espaces de vie. Il invite à discerner le potentiel de tout lieu pour l'investir, l'améliorer, reconquérir la biodiversité et faire passer la nature d'un statut dérisoire, voire inexistant, à un statut remarquable.

Fainéant.e.s, rebelles, fauché.e.s, écolos... découvrez, au cours de cette rencontre, les conseils et astuces (à transgresser bien évidemment) qui vous permettront de « punkiser » efficacement votre rue, vos jardins, vos balcons et vos espaces de vie.

Eric Lenoir est paysagiste et pépiniériste, diplômé de l'Ecole Du Breuil, il travaille dans l'Yonne, en plein cœur de la France. Il est l'auteur du Petit traité du jardin punk : apprendre à désapprendre (Terre vivante, 2018)

En partenariat avec le Felipé (Festival du Livre et de la Presse d’Écologie) qui se tiendra la semaine suivante, les 23 et 24 novembre au 100ecs, 100, Rue de Charenton, Paris 12) : http://www.festival-livre-presse-ecologie.org/
Répondre
4
Gizmo
ILOVETP
LOUL
Mathieu
0
Jardin punk, sérieux?? Pourquoi ce besoin de détourner des mots pour décrire ce qui a toujours existé? La vache quelle surprise, quand t'arrêtes de désherber tout pousse! 
Encore un truc de bobos  Dodgy
Et maintenant traitez-moi de vieille conne Smile
-- Asociale à mi-temps -- \m/
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Liens vers des articles de journaux h2o 943 425 607 Mar. 04 Fév. 2020, 13:29
Dernier message: 2006
  ALERTE ! Annonce d'émissions TV h2o 1 781 838 556 Jeu. 09 Jan. 2020, 11:10
Dernier message: BiBi
  ALERTE ! -> Annonce d'émissions Radio h2o 125 79 803 Lun. 02 Dec. 2019, 17:33
Dernier message: LOUL
  Alerte ! Nouvelle vidéo Youtube Lhermine 57 20 656 Mer. 15 Mai 2019, 10:10
Dernier message: Eldiablo9903
  Catacombes / Bande-annonce VF [Au cinéma le 20 août] Pafnouti 11 9 280 Mar. 13 Nov. 2018, 11:51
Dernier message: Zachariah
  [Sujet fractionné] Annonce d'émissions TV - Les gardiens du Paris souterrain Lhermine 68 30 658 Ven. 07 Oct. 2016, 15:27
Dernier message: BRTeam
  Les égouts de Paris en état d'alerte Pankow75 1 4 565 Mer. 07 Août 2013, 10:56
Dernier message: Blutch
  Photos de presse frank black 1 2 065 Lun. 01 Mars 2010, 16:17
Dernier message: frank black
  Articles en anglais dans The Scotsman (1860-1944) seek 6 4 490 Mer. 07 Nov. 2007, 19:02
Dernier message: jd
  je cherche des archives de presse JD100 1 2 237 Mar. 21 Juin 2005, 15:50
Dernier message: JD100



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 2 visiteur(s)