6 membres en ligne. Connectez-vous !

Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Recherche dans le sujet
Collecte de photos des plaques de rues des catacombes
#16
2
gaspard duval
Zachariah
0
Plongeur aime bien troller le temps que son système automatisé prenne une photo dans le noir.

ToUt vA BiEn !
Répondre
#17
5
choco
gaspard duval
monkey
Raska
subterranologie
0
(Jeu. 24 Dec. 2020, 19:03)plongeur a écrit :
(Jeu. 24 Dec. 2020, 08:14)gaspard duval a écrit : Je ne pense pas que ce soit à la typo du watermark que s' intéresse le sieur Mérou au premier chef !
J'ai parfois du mal à saisir le sens de tes interventions.
Tout cela est bien obscur...

je pense que tu saisis bien.
je suis toujours lassé, géné de voir des watermarks sur les photos. En l'espece l'artisan c'est celui qui a gravé, pas celui qui a appuyer sur un bouton qui a déclenché un systeme  automatisé.
tu sais que l'appropriation d'un lieu d'un site meme d'une personne par celui qui reproduit juste l'image m'a toujours embété.

Tes propos révèlent ta profonde méconnaissance (sinon mépris) de la prise de vue photographique.

Si c'est un système automatisé qui faisait des photos (mise en valeur par l'éclairage, le cadrage, etc.) cela se saurait, et tout le monde serait capable de faire de belles photos. (d'ailleurs, toi aussi, ce qui est, en l'espèce, loin d'être le cas). Il n'y aurait par ailleurs ni écoles pour apprendre la photo, ni autodidactes qui mettraient de nombreuses années pour apprendre les techniques, et qui continueraient à se perfectionner tout au long de leur vie.

Quant à ce que tu appelles l' "appropriation", dis-tu la même chose à  ceux qui prennent des photos de montagnes, de châteaux, ou de la Tour Eiffel ?
A force d'accuser les autres de trolls, vous finissez par en créer des vrais.
Répondre
#18
0
1
Capitaine Caverne
(Sam. 26 Dec. 2020, 00:54)Capitaine Caverne a écrit :
(Jeu. 24 Dec. 2020, 19:03)plongeur a écrit :
(Jeu. 24 Dec. 2020, 08:14)gaspard duval a écrit : Je ne pense pas que ce soit à la typo du watermark que s' intéresse le sieur Mérou au premier chef !
J'ai parfois du mal à saisir le sens de tes interventions.
Tout cela est bien obscur...

je pense que tu saisis bien.
je suis toujours lassé, géné de voir des watermarks sur les photos. En l'espece l'artisan c'est celui qui a gravé, pas celui qui a appuyer sur un bouton qui a déclenché un systeme  automatisé.
tu sais que l'appropriation d'un lieu d'un site meme d'une personne par celui qui reproduit juste l'image m'a toujours embété.

Tes propos révèlent ta profonde méconnaissance (sinon mépris) de la prise de vue photographique.

Si c'est un système automatisé qui faisait des photos (mise en valeur par l'éclairage, le cadrage, etc.) cela se saurait, et tout le monde serait capable de faire de belles photos. (d'ailleurs, toi aussi, ce qui est, en l'espèce, loin d'être le cas). Il n'y aurait par ailleurs ni écoles pour apprendre la photo, ni autodidactes qui mettraient de nombreuses années pour apprendre les techniques, et qui continueraient à se perfectionner tout au long de leur vie.

Quant à ce que tu appelles l' "appropriation", dis-tu la même chose à  ceux qui prennent des photos de montagnes, de châteaux, ou de la Tour Eiffel ?

je n'avais effectivement pas saisi toute cette mise en valeur par l'éclairage, ce cadrage, etc  ce sont des plaques. Nico puisque tu suis ce que je fais, tu dois savoir que j'apprécie le travail de certains photographes. Pour ma part je suis plus dans la photo d'action, de reportage.
Pour l'appropriation, je ne parle pas de ceux qui reprennent les ecrits des autres sur leur site, mais bien de ceux qui mettent d'abord en avant leur nom plus que le modele. Bien sur pour certains lieux connus, c'est évident.
vivre c'est mourir un jour, plonger sous terre c'est vivre intensément!
Répondre
#19
1
Suri
0
Super bonne initiative.
Je fais un relever de toute les plaques du GRS depuis 2 ans. J'ai déjà fais la plupart du réseau, avec localisation exacte et photo. Si tu as besoin des photos relative à un secteur ou une année/décennie, ect, n'hésite pas à me demander.
Mon travaille n'est pas centrer sur la typo, mais j'ai quand même réussi à résoudre certaine de mes interrogations, et surtout j'en ai plein non résolu. Si je peux t'aider d'une façon quelconque demande moi
Répondre
#20
1
LOUL
0
(Mer. 30 Dec. 2020, 21:31)plongeur a écrit : je n'avais effectivement pas saisi toute cette mise en valeur par l'éclairage, ce cadrage, etc  ce sont des plaques. Nico puisque tu suis ce que je fais, tu dois savoir que j'apprécie le travail de certains photographes. Pour ma part je suis plus dans la photo d'action, de reportage.
Pour l'appropriation, je ne parle pas de ceux qui reprennent les ecrits des autres sur leur site, mais bien de ceux qui mettent d'abord en avant leur nom plus que le modele. Bien sur pour certains lieux connus, c'est évident.

Il y a un paramètre que tu n'as pas pris en compte dans tes fines analyses : le vol.
La majorité des photographes qui apposent un watermark le font pour se préserver des utilisations frauduleuses, non autorisées, de leurs oeuvres...
https://www.facebook.com/photographie.souterraine/
"Les catacombes disparaîtront sous les injections. Les cataphiles disparaîtront sous leurs déjections" (Nostradamus)
Répondre
#21
0
0
(Jeu. 31 Dec. 2020, 09:20)gaspard duval a écrit :
(Mer. 30 Dec. 2020, 21:31)plongeur a écrit : je n'avais effectivement pas saisi toute cette mise en valeur par l'éclairage, ce cadrage, etc  ce sont des plaques. Nico puisque tu suis ce que je fais, tu dois savoir que j'apprécie le travail de certains photographes. Pour ma part je suis plus dans la photo d'action, de reportage.
Pour l'appropriation, je ne parle pas de ceux qui reprennent les ecrits des autres sur leur site, mais bien de ceux qui mettent d'abord en avant leur nom plus que le modele. Bien sur pour certains lieux connus, c'est évident.

Il y a un paramètre que tu n'as pas pris en compte dans tes fines analyses : le vol.
La majorité des photographes qui apposent un watermark le font pour se préserver des utilisations frauduleuses, non autorisées, de leurs oeuvres...

Sans parler du vol des plaques elles-mêmes, la photo devient alors un témoignage. Ceci étant, je rejoins plonplon sur un point : souvent, la "mise en valeur" et le watermark semblent prendre le pas sur le sujet lui-même. Quand on prend un cliché de personnes anonymes, ou pas peu importe, c'est un regard spécifique, le travail sur la lumière évidemment, mais il y a une vraie création. Dans certains coins des catas, quand on sait les dizaines, voire les centaines d'heures de travail qui ont été nécessaires pour aménager, on se dit que le photographe s'approprie à bon compte le creusage, la confortation ou l'aménagement artistique initial...
Répondre
#22
0
0
(Jeu. 31 Dec. 2020, 09:20)gaspard duval a écrit :
(Mer. 30 Dec. 2020, 21:31)plongeur a écrit : je n'avais effectivement pas saisi toute cette mise en valeur par l'éclairage, ce cadrage, etc  ce sont des plaques. Nico puisque tu suis ce que je fais, tu dois savoir que j'apprécie le travail de certains photographes. Pour ma part je suis plus dans la photo d'action, de reportage.
Pour l'appropriation, je ne parle pas de ceux qui reprennent les ecrits des autres sur leur site, mais bien de ceux qui mettent d'abord en avant leur nom plus que le modele. Bien sur pour certains lieux connus, c'est évident.

Il y a un paramètre que tu n'as pas pris en compte dans tes fines analyses : le vol.
La majorité des photographes qui apposent un watermark le font pour se préserver des utilisations frauduleuses, non autorisées, de leurs oeuvres...

oui, sur ce point je suis d'accord avec toi, c'est un paramètre que je ne souhaite pas prendre en compte. J'ai longtemps utilisé une autres technique, = diffuser un travail avec une qualité de reproduction qui n'en permette pas l'impression. Il est vrai que pour une diffusion internet la notion de qualité est quelque peu différente.
vivre c'est mourir un jour, plonger sous terre c'est vivre intensément!
Répondre
#23
0
0
(Jeu. 31 Dec. 2020, 10:38)saintloup a écrit : ... quand on sait les dizaines, voire les centaines d'heures de travail qui ont été nécessaires pour aménager, on se dit que le photographe s'approprie à bon compte le creusage, la confortation ou l'aménagement artistique initial...

Je rejoins ici ce le propos M. Caverne concernant les photos de la Tour Eiffel, de Notre Dame, etc...
La notion d'appropriation n'est pas crédible.
https://www.facebook.com/photographie.souterraine/
"Les catacombes disparaîtront sous les injections. Les cataphiles disparaîtront sous leurs déjections" (Nostradamus)
Répondre
#24
1
le G.O
0
(Jeu. 31 Dec. 2020, 10:38)saintloup a écrit :
(Jeu. 31 Dec. 2020, 09:20)gaspard duval a écrit :
(Mer. 30 Dec. 2020, 21:31)plongeur a écrit : je n'avais effectivement pas saisi toute cette mise en valeur par l'éclairage, ce cadrage, etc  ce sont des plaques. Nico puisque tu suis ce que je fais, tu dois savoir que j'apprécie le travail de certains photographes. Pour ma part je suis plus dans la photo d'action, de reportage.
Pour l'appropriation, je ne parle pas de ceux qui reprennent les ecrits des autres sur leur site, mais bien de ceux qui mettent d'abord en avant leur nom plus que le modele. Bien sur pour certains lieux connus, c'est évident.

Il y a un paramètre que tu n'as pas pris en compte dans tes fines analyses : le vol.
La majorité des photographes qui apposent un watermark le font pour se préserver des utilisations frauduleuses, non autorisées, de leurs oeuvres...

Sans parler du vol des plaques elles-mêmes, la photo devient alors un témoignage. Ceci étant, je rejoins plonplon sur un point : souvent, la "mise en valeur" et le watermark semblent prendre le pas sur le sujet lui-même. Quand on prend un cliché de personnes anonymes, ou pas peu importe, c'est un regard spécifique, le travail sur la lumière évidemment, mais il y a une vraie création. Dans certains coins des catas, quand on sait les dizaines, voire les centaines d'heures de travail qui ont été nécessaires pour aménager, on se dit que le photographe s'approprie à bon compte le creusage, la confortation ou l'aménagement artistique initial...

Un exemple vaut mieux qu'un long discours : j'ai repris une des photos de Beaunau, qui pourrait dire MAIS c'est mon cliché ! Je pourrai rétorquer, c'est mon immense travail (5 min) et ma connaissance du logiciel de retouche, CA N'EST PLUS ton cliché, c'est la retouche, le recadrage, le nouvelle lumière qui importe, à mes yeux. C'est une création artistique . 

Lien vers ma création ^^

Bref, c'est un peu faux-cul tout ça. N'est-ce pas, finalement, le travail des ingénieurs (dont on devine à peine le nom sur la gauche) qui compte vraiment ?
Répondre
#25
1
Capitaine Caverne
0
(Jeu. 31 Dec. 2020, 10:55)saintloup a écrit : Un exemple vaut mieux qu'un long discours : j'ai repris une des photos de Beaunau, qui pourrait dire MAIS c'est mon cliché ! Je pourrai rétorquer, c'est mon immense travail (5 min) et ma connaissance du logiciel de retouche, CA N'EST PLUS ton cliché, c'est la retouche, le recadrage, le nouvelle lumière qui importe, à mes yeux. C'est une création artistique . 

Lien vers ma création ^^

Bref, c'est un peu faux-cul tout ça. N'est-ce pas, finalement, le travail des ingénieurs (dont on devine à peine le nom sur la gauche) qui compte vraiment ?

Honnêtement, tu peux la garder ta création !
C'est cadeau Tongue
Toi et Plongeur semblez confondre allègrement le travail du photographe et l'objet photographié.
Personne n'oserait mettre en doute que le concepteur du lieu et le photographe sont 2 personnes distinctes et le travail du second ne minimise pas celui du 1er !
Tout cela me semble ridicule.
https://www.facebook.com/photographie.souterraine/
"Les catacombes disparaîtront sous les injections. Les cataphiles disparaîtront sous leurs déjections" (Nostradamus)
Répondre
#26
6
Eldiablo9903
Krahoc
le G.O
Mathieu
Monsieur S
noktambule
0
Alors, au fait, Pour ou contre les photos de tags ?

-Bhv-
-Allo Allah ?... C'est Ali ?... Ahmed alors !-
Répondre
#27
0
0
(Jeu. 31 Dec. 2020, 00:05)Tainted a écrit : Super bonne initiative.
Je fais un relever de toute les plaques du GRS depuis 2 ans. J'ai déjà fais la plupart du réseau, avec localisation exacte et photo. Si tu as besoin des photos relative à un secteur ou une année/décennie, ect, n'hésite pas à me demander.
Mon travaille n'est pas centrer sur la typo, mais j'ai quand même réussi à résoudre certaine de mes interrogations, et surtout j'en ai plein non résolu. Si je peux t'aider d'une façon quelconque demande moi

idem et on n'est pas les seuls, le problème pour notre mérou fou, c'est que dans nos relevés, on n'a pas particulièrement essayé de dater chaque plaque, ou indiquer un semblant de type de caractères (et c'est pas évident, à part pour certaines). Mais ca peut se retravailler a posteriori...
Pour ma part, la restitution de mon projet n'est pas prêt car je n'ai aucune idée précise de comment restituer ca pour l'instant, mais si besoin de quelques photos en particulier, pas de soucis!
Répondre
#28
1
le G.O
0
(Mer. 30 Dec. 2020, 21:31)plongeur a écrit : je n'avais effectivement pas saisi toute cette mise en valeur par l'éclairage, ce cadrage, etc  blablbla mépris blabla

Philippe, prendre des photos de centaines (milliers) de plaques, avec un éclairage adapté pour mettre en valeur le relief du lettrage par exemple, puis un traitement, un référencement sur une base de donnée etc., est un travail, que tu apprécies ou pas, l'acte et/ou la personne.

D'ailleurs, c'est pour cela qu'il y a une différence entre tes photos fadasses mal cadrées, et celles d'un grand nombre de personnes, postées ici, ou ailleurs.
Si untel souhaite que son nom soit cité ou soit sur ses photos, ce n'est pas une option, mais c'est son droit (cf. code de la propriété intellectuelle). Et que sa signature soit "trop" visible, pour éviter le pillage, est son choix, et son problème.

Dans ce cas, si on suit ton raisonnement, celui qui aménage une salle dans un vide existant (voire réaménage une salle existante), ou fait une sorte de sculpture avec 3 pierres et de la chaux et fait bien savoir à tout le monde que c'est lui qui a fait ce "truc", s'approprie également le travail des autres (celui des carriers anonymes, celui des personnes qui ont aménagé la salle avant lui, et qui ont fait le plus gros du travail, ou même les sculptures dont il s'est inspiré).

Un certain nombre de personnes ont des dizaines / centaines de milliers de photos de troglos, carrières, ou patrimoine bâti (ce n'est pas un secret, je suis de ceux-là). Est-ce une appropriation ? Non, pour ma part, je vois plutôt un hommage, voire une sublimation, et surtout un cliché qui témoigne d'un lieu à un moment précis, le jour où ils ne seront plus là, inaccessibles, etc.
Parfois (souvent) cela permet aussi d'être un outil pour la recherche (inventaire du patrimoine, études, souvent inédites, en vue de mieux appréhender un lieu, un phénomène, voire d'une protection au titre des Monuments Historiques par exemple).

Pourquoi dédaigner systématiquement le travail -que tu n'arriveras à jamais à faire - des personnes que tu ne sembles pas apprécier ? C'est triste. Que de querelles d'égo....
A force d'accuser les autres de trolls, vous finissez par en créer des vrais.
Répondre
#29
0
0
(Dim. 17 Jan. 2021, 23:48)Capitaine Caverne a écrit :
(Mer. 30 Dec. 2020, 21:31)plongeur a écrit : je n'avais effectivement pas saisi toute cette mise en valeur par l'éclairage, ce cadrage, etc  blablbla mépris blabla

Philippe, prendre des photos de centaines (milliers) de plaques, avec un éclairage adapté pour mettre en valeur le relief du lettrage par exemple, puis un traitement, un référencement sur une base de donnée etc.,  est un travail, que tu apprécies ou pas, l'acte et/ou la personne.

D'ailleurs, c'est pour cela qu'il y a une différence entre tes photos fadasses mal cadrées, et celles d'un grand nombre de personnes, postées ici, ou ailleurs.
Si untel souhaite que son nom soit cité ou soit sur ses photos, ce n'est pas une option, mais c'est son droit (cf. code de la propriété intellectuelle). Et que sa signature soit "trop" visible, pour éviter le pillage, est son choix, et son problème.

Dans ce cas, si on suit ton raisonnement, celui qui aménage une salle dans un vide existant (voire réaménage une salle existante), ou fait une sorte de sculpture avec 3 pierres et de la chaux et fait bien savoir à tout le monde que c'est lui qui a fait ce "truc", s'approprie également le travail des autres (celui des carriers anonymes, celui des personnes qui ont aménagé la salle avant lui, et qui ont fait le plus gros du travail, ou même les sculptures dont il s'est inspiré).

Un certain nombre de personnes ont des dizaines / centaines de milliers de photos de troglos, carrières, ou patrimoine bâti (ce n'est pas un secret, je suis de ceux-là). Est-ce une appropriation ? Non, pour ma part, je vois plutôt un hommage, voire une sublimation, et surtout un cliché qui témoigne d'un lieu à un moment précis, le jour où ils ne seront plus là, inaccessibles, etc.
Parfois (souvent) cela permet aussi d'être un outil pour la recherche (inventaire du patrimoine, études, souvent inédites, en vue de mieux appréhender un lieu, un phénomène, voire d'une protection au titre des Monuments Historiques par exemple).

Pourquoi dédaigner systématiquement le travail -que tu n'arriveras à jamais à faire - des personnes que tu ne sembles pas apprécier ? C'est triste. Que de querelles d'égo....

en fait Nico, c'est une remarque que je fais de façon générale et cela concerne principalement la taille des watermarks.
Quand a ta réflexion pour les aménagements elle est totalement juste.
Je ne signe jamais d'ailleurs
Et je ne dédaigne pas le travail des photographe, bien au contraire, j'en ai parfois acheté des tirages d'ailleurs.
vivre c'est mourir un jour, plonger sous terre c'est vivre intensément!
Répondre
#30
0
0
(Lun. 18 Jan. 2021, 00:16)plongeur, aujourd'hui a écrit : Et je ne dédaigne pas le travail des photographe, bien au contraire,

Ah, ces troubles de la mémoire, quel fléau....!  Angel

plongeur, il y a deux semaines a écrit :"En l'espece l'artisan c'est celui qui a gravé, pas celui qui a appuyer sur un bouton qui a déclenché un systeme  automatisé.
tu sais que l'appropriation d'un lieu d'un site meme d'une personne par celui qui reproduit juste l'image m'a toujours embété."

je n'avais effectivement pas saisi toute cette mise en valeur par l'éclairage, ce cadrage, etc  ce sont des plaques.
A force d'accuser les autres de trolls, vous finissez par en créer des vrais.
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Vends plaques émaillées SNFC Le Duc 8 4 150 Sam. 21 Mai 2005, 15:49
Dernier message: Le Duc



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)